Encens Français

   Encens Français
Encens Végétal
Aromambiance
Coffrets Aromambiance
Trempés

Le Blog
A propos ...
Au Sujet des Frais de Port
CGV
Rappel sur les divers Labels
Mentions légales
F.A.Q
Contact

Conseil de Saison

Apithérapie de base :
Spray Propolis 100% sans Alcool
Bien-Etre du Nez :
Spray Nasal des Pyrénées
Les Elixirs Composés :
Détox Elixirs Floraux
LAPHT :
Défenses Immunitaires LAPHT 103
Les Huiles Essentielles :
Estragon
Complexes Gemmothérapie Phytothérapie :
Drainolys
Immunolys
Extraits de Plantes :
Piloselle 125 ml
Complexes Cristaux Bourgeons :
N°2 Cristal de Roche et Bourgeons
Supers Aliments Algues, Baies, Graines & Cie :
Spiruline Sachet
Pentaophyts :
Régulateur Foie Vésicule Biliaire
Histoire de Pollen LAPHT127
Complexes & Formules :
Formule du Suèdois à la Thériaque de Venise
Huiles Végétales :
Chanvre HV
Encens du monde
Fleuron de l'encens de haute qualité, cette entreprise développe les sens pour un partage de valeurs vraies nées dans le respect de l'environnement. Les encens proposés sont fabriqués avec des matières: bois naturels et extraits de plantes 100% naturels.
Ce procédé s'oppose à celui couramment utilisé dans la fabrication de ''supports parfumés" (Bâtonnets trempés dans une base parfumée souvent synthétique) et générateur de fumées et effets nocifs en COV (composée organiques volatiles)

Faire le choix de ces encens s'est aussi s'engager dans une démarche qualitative, éthique, de développement durable.

Jinkoh

Produit d'origine Naturelle
Jinkoh

7,00  €

Jinkoh est un encens Aromambiance orienté résoluement Méditation.
 

Encens bien- être pour être bien.

Le célèbre arbre aux milles écus nous offre sa force précieuse et sa noble essence du bois, source de recueillement, de méditation. Parfume et désodorise.

Dans un bel étui châtain.

Boîte de 30 bâtonnets, 30 min de combustion.

 

Revenir à la catégorie

Référence: 3560461012570
logo facebook logo twitter
Parlez-en!
Soyez le premier à écrire un commentaire pour ce produit !
Nouvelle Critique:
Titre:
Note: Mauvais Bon
Critique: