Livres

   Livres
Apithérapie
Aromates & Epices
Beaux Livres
Bien-être Energétique
Calendriers Perpétuels
Cuisine
Esotérisme - Féérique
Aromathérapie
Livres pour Enfants & plus Grands
Loisirs Créatifs & Educatifs
Littérature, Romans, Contes, Essais
Jardin & Nature
Pierres & Minéraux
Beauté, Diététique, Famille, Santé
Communication, Développement Personnel, Philosophie, Spiritualité
Régional
Les plantes

Le Blog
A propos ...
Au Sujet des Frais de Port
CGV
Rappel sur les divers Labels
Mentions légales
F.A.Q
Contact

Conseil de Saison

Apithérapie de base :
Extrait Propolis 100 % Sans Alcool
Apicosmétique Familiale :
Baume de Soin des Pyrénées
Pommade de Secours
Encens d'Eté :
Encens de Jardin d'été "Jardin"
Complexes & Formules :
Trilipichol 125ml
Les Huiles Essentielles :
Lavande Aspic

Comment t'Aimer, toi et tes Enfants

Comment t'Aimer, toi et tes Enfants Comment t'Aimer, toi et tes Enfants

16,00  €

Christophe Fauré, psychiatre, psychothérapeute, chez Albin Michel 239 pages

Le défi de la famille recomposée

Si 50% des mariages finissent par un divorce, Lorsqu’il y a des enfants, ce sont près des deux tiers des remariages qui se terminent par une séparation! La cause: les conflits entre beaux-parents et beaux-enfants.
Est-ce une fatalité. Et qu'en est-il réellement de ce que chacun ressent, parents, beaux-parents et beaux-enfants qui témoignent dans ce livre?
L'amour seul  en tous cas,ne suffit pas Il est essentiel aussi de comprendre les enjeux et d'en parler de poser les limites, de définir les places... Mais cela demande aux deux personnes qui s'y engagent de faire preuve de beaucoup de sagesse et de lucidité!
L'auteur conne à chacun des protagonistes une ''feuille de route'' pour mieux comprendre sa situation et celles des autres membres de cette configuration, selon sa place et le moment traversé.
Un guide psychologique indispensable.

Revenir à la catégorie

Référence: 9782226257178
logo facebook logo twitter
Parlez-en!
Soyez le premier à écrire un commentaire pour ce produit !
Nouvelle Critique:
Titre:
Note: Mauvais Bon
Critique: