Livres

   Livres
Apithérapie
Aromates & Epices
Beaux Livres
Bien-être Energétique
Calendriers Perpétuels
Cuisine
Esotérisme - Féérique
Aromathérapie
Livres pour Enfants & plus Grands
Loisirs Créatifs & Educatifs
Littérature, Romans, Contes, Essais
Jardin & Nature
Pierres & Minéraux
Beauté, Diététique, Famille, Santé
Communication, Développement Personnel, Philosophie, Spiritualité
Régional
Les plantes

Le Blog
A propos ...
Au Sujet des Frais de Port
CGV
Rappel sur les divers Labels
Mentions légales
F.A.Q
Contact

Conseil de Saison

Apithérapie de base :
Extrait Propolis 100 % Sans Alcool
Apicosmétique Familiale :
Baume de Soin des Pyrénées
Pommade de Secours
Encens d'Eté :
Encens de Jardin d'été "Jardin"
Complexes & Formules :
Trilipichol 125ml
Les Huiles Essentielles :
Lavande Aspic
Comptoir du Livre

Et tu n'es pas revenu

Et tu n'es pas revenu Et tu n'es pas revenu

12,90  €

Et tu n'es pas revenu

Par Marceline Loridan-Ivens,  Grasset, 107 pages,

" J'ai vécu puisque tu voulais que je vive. Mais vécu comme je l'ai appris là-bas, en prenant les jours les uns après les autres. Il n'y eut de beaux tout de même. T'écrire m'a fait du bien. En te parlant, je ne me console pas. Je détends juste ce qui m'enserre le cœur.
Je voulais fuir l'histoire du monde, du siècle, revenir à la mienne, celle de Shloïme et sa chère petite fille. "

Marceline Loridan-Ivens, née en 1928, déportée à Auschwitz-Birkenau avec son père, a été actrice, scénariste, réalisatrice.

Notre avis : le témoignage poignant d'une fille séparée de son père et la difficulté de rester dans l'ignorance de savoir si l'être aimé vit encore ou non. Emouvant et criant de vérité.
Un cri d'amour pour ce père, un cri qui reste à l'intérieur du corps.
Un témoignage aussi du nazisme, de l'expérience en ces camps de la mort. Un récit en rythme, qui alterne les vécus  à différentes époques, un écrit, un récit qui n'étouffe pas, comme pour garder un fil ténu de souffle de cette vie si précieuse.
L'auteure s'épargne, épargne son lecteur. Lecteur qui entre en son intimité violée, il n'y a pas que le viol dit sexuel qui soit violence. Toute déshumanisation est violence, donc viol. Vol de son adolescence ,de ses rêves, de ses désirs, de son innocence. Vol aussi des rêves et désirs de ce père si aimé qui avait cru trouver refuge en un logis. Un père venu d'ailleurs avec d'autres croyances qui espérait si fort que la France serait son refuge pour lui et les siens, sa famille. ''Il n'est pas mort pour la France, c'est la France qui l'a envoyé vers la mort''. Un père qui avait arrêté son voyage là où il pensait se poser libre, il n'était pas allé jusqu'en Amérique. Il était resté une nuit de trop en son refuge.


Découvrez Ma vie Balagan

Revenir à la catégorie

Référence: 9782246853916
logo facebook logo twitter
Parlez-en!
Soyez le premier à écrire un commentaire pour ce produit !
Nouvelle Critique:
Titre:
Note: Mauvais Bon
Critique: