LIVRES
EPICERIE FINE
AMBIANCE des LIEUX
BEAUTE & SOINS
PRODUITS de la RUCHE
AROMATHERAPIE
EQUILIBRE SANTE
PIERRES MINERAUX
HERBORISTERIE

Le Blog
A propos ...
Au Sujet des Frais de Port
CGV
Rappel sur les divers Labels
Mentions légales
F.A.Q
Contact

Conseil de Saison

Apithérapie de base :
Spray Propolis 100% sans Alcool
Forme et vitalité :
Pollen polyfloral dynamisé
Bien-Etre Digestif :
Propolis des Voies digestives
Divers: Bouche et Déodorants :
Bain de Bouche aux Plantes
Les Huiles Essentielles :
HE Eucalyptus Radié
Phytonal :
Phytonal Grains dose
Les Complexes :
Stimul HE 3D

Déceptions et Relations

Ou comment sortir de ce cercle infernal?

                                                       Content Image
                                                      Que le banc soit lieu de rencontres..... apaisées.
Bon nombre de personnes,se plaignent de relations qui tournent au vinaigre. La déception, la frustration, la colère, la tristesse prend alors toute la place et les lamentos hantent la sphère public où les échos des uns répondent aux échos des autres dans un concerto discordant digne d'une étrange dodécaphonie. Chaque voix se succède aux autres créant un flux ondulant en miroir tonal. Loin de l'harmonie, nul ne s'entend, nul de peut plus se comprendre ni prendre ce que l'autre peut, pourrait encore donner. Chacun se re-trouve isolé malheureux.
Ors, souvent les histoires se répètent et chacun s'étonne de ce ''coup du sort'' qui s'acharne! De cet autre qui ressemble à tous les autres et de portraitiser ainsi ces autres dans une même palette sombre.
C'est oublier que chaque histoire est porteuse de message dont il convient de saisir le sens. C'est se questionner sur ces relations non satisfaisantes, parfois pas très humaines!  Que s'y passe-t-il? Pourquoi tant de déception, de peine à créer du lien? Sont-ce vraiment ces autres qui présentent des troubles du comportement? Des humeurs changeantes? Des actes irresponsables.....? Si au lieu de regarder, du côté de ces autres, il suffisait ''simplement'' de déplacer son regard vers soi! Ainsi donc, le problème ne serait pas les autres, l'autre, mais soi!
Hum! Dérangeant n'est-ce pas? Voici que soi serait à l'origine de sa déception, de ce lien non créé, de ce trouble du comportement, de cette humeur sautillante, de cet acte non responsable... Au lieu d'être mécontent, fâché, en colère contre l'autre, si vous commenciez par vous-même? Vous pensiez cependant, vous aviez l'intime conviction que c'était à l'autre de changer, de s'améliorer... Peut- être que votre éducation, votre culture vous a imprégné de ce message conditionnant? Si vous sortiez de ce qui vous a été inculqué, imposé pour devenir vraiment vous même? Pour trouver ce qui correspond au plus profond de votre être, alors vous feriez déjà un bout de chemin avec vous même et ne serez pas à incriminer quelque autre!
Certes pour entreprendre une telle démarche, encore faut-il le vouloir! Le vouloir vraiment, et, c'est souvent là que commence en fait le premier vrai souci: vous ne le voulez pas, mais vraiment pas! Vous ne voulez pas de toutes vos forces, vous remettre en cause, échapper au désastre de votre vie. Vous ne voulez pas vous en sortir! Paradoxe? Et pourtant, honnêtement, examinez votre situation et examinez-vous! Prenez le temps, réfléchissez! Accordez-vous cet instant de vérité avec vous même! Au lieu de faire votre malheur, de vous plaindre, si vous commenciez par prendre le temps d'être heureux! Sortez de vos croyances, de vos illusions, de vos projections, vous vous sentirez mieux! N'attendez pas d'autrui, vous ne serez pas déçu! Soyez tellement bien en vous, tellement plein de vous même que vous ne connaîtrez plus la solitude, l’isolement. Alors, vous vous apercevrez qu' à cet instant là, lorsque l'autre paraîtra vous serez en paix, serein tant dans la présence que dans l'absence. Vous savez maintenant que votre bonheur ne dépend que de vous et ceci est précieux! Ne pas attendre d'autrui son bonheur! Ne pas dépendre des autres!
Ne pas se couper de ses émotions favorisent aussi la mise en relation avec soi, avec son corps. Corps chargé d'impressions d'émotions dés avant la naissance, lors de la vie fœtale, intra-utérine et dont la mise en œuvre se poursuit au fil du développement! Si vous fuyez vos émotions, souvent pour vous protéger, vous vous fermez à vous-même et à autrui. Ors, pour s'ouvrir à autrui dans la confiance, il faut d'abord plonger en soi: aller vers ce qui vous fait peur, ce que vous refusez ou acceptez de nocif pour vous. Rencontrer ses émotions, ses blessures est un chemin vers la résilience. Apprenez à vous connaître, à vous accepter, à vous aimer vous permettra enfin d'initier ce pas vers l'autre. D'entrer en relation dans le respect de soi et de l'autre!

Vous connaître possède aussi l'avantage de s'occuper de ses émotions, des les apprivoiser et de les traduire en sentiments. De ne plus subir celles des autres qui pourraient vous renvoyer à vous-même. Ne pas être sous l'emprise émotionnelle des autres, ne pas nécessiter de l'autre émotionnellement, est l'accès à une grande liberté, maturité aussi! Celle d'aimer véritablement! Lorsque vous expérimentez profondément, en votre être, que vous n'êtes pas dans la nécessité de l'autre, alors vous pouvez aimer l'autre tel qu'il est, vous pouvez l'accueillir.

Libérez en vous les craintes, les peurs, les attachements et découvrez votre incroyable liberté où tous les possibles peuvent s'inscrire. Regardez la pluie, écoutez-la. Regardez le soleil, ressentez-le. Sentez le vent! Ecoutez le silence! vous découvrirez un monde vaste et beau. Où d'autres sont comme vous, avec vous dans ce silence, ce vent, ce soleil cette pluie.
Vous comprenez soudain que vous n'avez pas changé le monde, que c'est vous, votre regard, votre perception qui a changé. Vous avez acté votre propre processus de libération. Vous êtes devenu plus sensible, plus ouvert, réceptif.

Où en êtes-vous dans vos relations? Sont-elles toujours impossibles? Êtes-vous encore déçu, contrarié? Par l'autre ? Par vous? Certes non, puisque vous vous ouvrez à la compréhension, à la préhension dans et pour l'amour de l'autre. Que plus rien de négatif ne peut vous atteindre. Que vous ne recevez, ne prenez que ce qui vous correspond, que ce qui vous porte. Vous êtes dans l'ouverture de celui qui voit, de celui en éveil.

Pour accomplir cette démarche ou aller plus loin encore: contactez accompagnement.osmosource.fr/
Pensez aussi aux précieux auxiliaires que sont les Fleurs de Bach....fleurs-de-bach
et à aux élixirs unitaires qui peuvent vous soutenir; tel Ajonc, ajonc-elixirs-floraux
Bruyère bruyere-elixirs-floraux
Chicorée chicoree-elixirs-floraux
Eau de roche, eau-de-roche-elixirs-floraux
Hottonie des marais, hottonie-des-marais-elixirs-floraux
Hètre, hetre-elixirs-floraux
Mélèze meleze-elixirs-floraux
Vigne, vigne-elixirs-floraux

Ecrit le et modifié le

Commentaires:

Aucun commentaires pour le moment...
Ecrivez-le vôtre.
Ecrire un commentaire